Les Éditions Fidel Anthelme X

Accueil > L’Atelier > les Communs 2023 > Par la vitre

Ysabel de Roquette

7H30 à 8H30

7h30. Dormir encore un peu

Vitre froide. Plus de somnolence…

Ça cahote au départ

Arrêt départ Arrêt départ 

Ça roule vers ailleurs

Lumières de la ville

Pas encore éteintes

Lumières des rues

Pas encore allumées

Bancs de voitures

Bancs de motos 

Qui glissent contre le flanc

 

 

De notre auto bus

Etendue d’eau, miroir

D’un ciel chargé de gris

Lac trompeur glissant

Sans profondeur

Arrêts départ Arrêts départs

Portes ouvertes

Portes refermées

Descentes montées

Montées descentes

Déplacements

Longues distances

Courtes distances

 

Qu’aurai-je vu dans ce voyage 

Derrière mes yeux

Devant mes oreilles

De l’eau qui coule

De l’eau qui ruisselle

Des corps assis

Des corps debout

Jusqu’au réveil

Des vagues de sons

Des pics de bruits

 

8h30. Arrivée

Je n’ai pas dormi

Je crois

Et aussi... Par la vitre

Ysabel de Roquette

Viviane Baubry

Michèle Poussier

Marie-Laure Gerin

Mise à jour :lundi 5 février 2024 | Mentions légales | Plan du site | RSS 2.0